top of page
  • Photo du rédacteurMorgan Bonin

Vendeur ou acquéreur ? Qui paie les frais d'agence immobilière ? Explications et fonctionnement.

Dernière mise à jour : 3 juil. 2023



 

Lorsqu'on souhaite vendre ou acheter un bien immobilier, il est important de comprendre qui doit payer les frais d'agence. Contrairement aux frais de notaire qui sont toujours à la charge de l'acheteur, les frais d'agence peuvent être pris en charge par le vendeur ou l'acquéreur, en fonction de ce qui est convenu dans le mandat de vente signé entre le vendeur et l'agent immobilier.


Généralement, lorsque les frais d'agence sont inclus dans le prix de vente, le prix est affiché en "F.A.I." ou Frais d'Agence Inclus et ils sont à la charge du vendeur. Dans le cas où les frais d'agence sont à la charge de l'acquéreur, l'agent immobilier doit afficher le montant de sa commission et le détail des prix en TTC pour plus de transparence.


Le montant des frais d'agence est souvent compris entre 4 et 10% du prix de vente du bien immobilier, bien qu'il n'y ait pas de plafond imposé par la loi. De plus, le pourcentage de frais d'agence est généralement dégressif en fonction du prix du bien. Cela signifie que plus le prix du bien est élevé, moins les frais d'agence seront importants.

Malgré le fait que les frais d'agence soient parfois affichés à la charge du vendeur, dans les faits, c'est toujours l'acheteur qui paie les honoraires d'agence. Cela s'explique par le fait que le prix final de vente sera le même pour l'acheteur, que les frais d'agence soient à sa charge ou à celle du vendeur.


Cependant, il y a une différence importante pour l'acheteur en fonction de qui paie les frais d'agence. Si les frais d'agence sont à la charge du vendeur, cela signifie que les frais de notaire seront calculés sur la base du prix de vente global, incluant les frais d'agence. Dans le cas où les frais d'agence sont à la charge de l'acheteur, les frais de notaire seront calculés sur la base du prix réel du bien immobilier, sans inclure les frais d'agence. Cela signifie que l'acheteur paiera moins de frais de notaire dans ce dernier cas.


En conclusion, bien que les frais d'agence peuvent être à la charge du vendeur ou de l'acheteur, dans les faits, c'est toujours l'acheteur qui paie. Il est important pour les acheteurs de bien comprendre qui paie les frais d'agence pour pouvoir calculer les frais de notaire de manière précise et avoir une idée du coût total de l'achat immobilier.


➵ Vous souhaitez vendre votre bien immobilier à Paris ou ailleurs ? Consultez notre site internet.

7 vues0 commentaire
bottom of page