Les façades d'immeubles à Paris

Le Style Louis XIV (1660-1700)

A partir de 1660, l’immeuble parisien devient plus raffiné et aristocratique. Il s’élève avec un étage de plus et a généralement trois étages et les ouvertures sont plus grandes et régulières. L’immeuble va gagner en solidité notamment grâce à la pierre de taille souvent présente. Un élément important vient s’ajouter à la décoration de la façade, les chaînes de refends latérales (pierres de taille superposées, en relief et dont les séparations horizontales sont fortement marquées).

Les façades ont généralement peu de largeur mais la profondeur est plus importante qu’avant 1600 et il est désormais possible d’avoir une pièce côté rue et une seconde pièce côté cour. C’est d'ailleurs cette nouvelle structure qui va donner naissance à cette notion de pièces.

Le toit à la Mansart

C’est de ce nouveau style d’architecture que naît le toit à la Mansart. Il s’agit de toits à double pente (vraisemblablement inspirés des toits du Louvre). Le pan de toit côté façade est presque vertical et généralement en ardoise contrairement au second pan de toit qui est largement moins incliné et revêtu de tuiles. Ce style de toit permet d’avoir une charpente plus légère, d’être moins imposant vu de la rue; il permet également une meilleure habitabilité car la surface sous les toits devient alors habitable.

LOGOS STORYS RVB-15.png

STORY'S INTERNATIONAL

21 boulevard Poissonnière

75002 Paris

contact@storys-international.com

01 44 93 55 56

STORY'S SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX

  • Facebook
  • Instagram
  • LinkedIn - White Circle
  • Pinterest - White Circle
  • Tumblr - White Circle